Maladie et décès à l’étranger

La représentation diplomatique finlandaise à l’étranger, votre compagnie d’assurances et votre agence de voyages peuvent vous renseigner en matière de coordonnées médicales (médecins, hôpitaux) à l’étranger. En cas d’urgence, appelez le numéro d’urgence local.

Maladie à l´étranger

Toute personne résidant en Finlande a le droit aux soins de santé lorsqu’elle se trouve temporairement dans un autre pays de l’UE, de l’EEE ou en Suisse. Le droit aux soins de santé est certifié avec la carte européenne d’assurance maladie. Toute personne ayant droit à la sécurité sociale finlandaise peut la demander auprès de Kela en préparant un séjour pour des vacances, des études, un détachement ou une recherche d’emploi dans un pays de l’UE ou de l’EEE ou en Suisse.

Pensez à une assurance voyage

Il est toujours recommandé de souscrire une assurance voyage individuelle, car la carte européenne d’assurance maladie ne couvre ni les coûts de traitements spéciaux ni les dépenses nécessaires au rapatriement en cas de maladie ou de décès. Si vous pratiquez des sports à risques de blessures spécifiques (par ex. plongée sous-marine, alpinisme, ski alpin), il est utile de vérifier que votre couverture est suffisante dans ces cas particuliers.

Prenez contact avec votre assureur

Si vous tombez malade, prenez contact avec le service sinistres de votre assureur. Il peut vous fournir des conseils, prendre contact avec le médecin traitant et, en cas de besoin, organiser votre rapatriement. Au cas où le médecin n’accepterait pas la garantie de paiement d’une compagnie d’assurance étrangère, vous devez régler d’abord les honoraires vous-même.

Les informations touchant aux personnes privées sont confidentielles. Vous déciderez qui sera mis(e) au courant de votre maladie. Si la personne malade est incapable de s’exprimer, les informations ne peuvent être transmises qu’aux plus proches.

Problèmes de santé mentale à l’étranger

Parfois la fatigue liée au voyage, les différences culturelles ou contradictions peuvent accroître la charge mentale d’un voyageur. Même une personne bien portante peut avoir des symptômes psychiques. C’est une raison de plus de souscrire une assurance voyage et de vérifier sa couverture.

Dans un environnement étranger, il peut être difficile de trouver de l’assistance pour des problèmes mentaux, et les symptômes difficilement maîtrisables peuvent conduire à interrompre le voyage.

Dans des situations de crises traumatiques et soudaines (notamment accident, décès d’un proche, vol ou violence) vous pouvez contacter le service national Permanence sociale de crise de la ville de Vantaa  au numéro +358 9 839 24 005 (24h/24h).

Décès à l’étranger

En cas de décès à l’étranger, la représentation diplomatique finlandaise assiste la famille proche selon les souhaits de celle-ci dans les procédures qui concernent l’inhumation, la crémation ou le rapatriement du défunt / de la défunte. Si le défunt / la défunte n’avait pas souscrit d’assurance, c’est la famille proche qui se charge de l’intégralité des coûts.

La représentation diplomatique finlandaise reçoit, en général, la notification du décès d’un(e) ressortissant(e) finlandais(e) de la part de l’autorité étrangère, d’un guide de voyagiste ou du consul honoraire. La représentation diplomatique finlandaise communiquera le décès au ministère des Affaires étrangères qui transmettra les informations à la police en Finlande.

Les pompes funèbres se chargeront de l’organisation du rapatriement et des obsèques.

Une police d’assurance voyage finlandaise couvre normalement soit les coûts de rapatriement depuis l’étranger jusqu’à la commune de résidence du défunt / de la défunte, soit les frais d’obsèques locaux.

En cas de décès, vous pouvez contacter le ministère pendant les heures ouvrables au standard +358 (0)295 350 000 ou, en dehors de ces heures, au numéro de garde (09) 1605 5555.

Déclaration de décès au registre d’état civil finlandais

Si le défunt / la défunte est rapatrié(e) en Finlande dans un cercueil ou dans une urne, c’est le médecin légiste finlandais qui signe le certificat de décès.

Sinon, c’est la famille qui doit s’occuper d’indiquer au registre d’état civil finlandais la date du décès. La déclaration d’un(e) ressortissant(e) finlandais(e) décédé(e) à l’étranger est déposée à la maistraatti, ou bien elle peut être déposée/envoyée à la représentation diplomatique finlandaise qui l’enverra à la maistraatti pour enregistrement.

À ce formulaire de déclaration, vous devez attacher le certificat de décès légalisé ou une copie de celui-ci certifiée conforme par la représentation diplomatique finlandaise. Si le document est établi dans une autre langue que le finnois, le suédois ou l’anglais, il doit être traduit officiellement dans une de ces langues. Au cas où cette traduction serait faite à l’étranger, la traduction doit également être légalisée. La traduction faite par un traducteur autorisé en Finlande est valide telle quelle.

La famille paiera les frais d’obtention du certificat de décès, de traduction et de légalisation.