Déclaration de décès au Registre de la population

Si le défunt / la défunte est rapatrié(e) en Finlande dans un cercueil ou dans une urne, c’est le médecin légiste finlandais qui signe le certificat de décès.

Sinon, c’est la famille qui doit s’occuper de notifier au Registre de la population finlandais la date du décès. La déclaration de décès d’un(e) ressortissant(e) finlandais(e) à l’étranger soit déposée à la Maistraatti, soit déposée/envoyée à une représentation diplomatique finlandaise, qui l’enverra à la Maistraatti pour enregistrement.

Vous devez joindre à la déclaration le certificat de décès original légalisé.

Si le document est établi dans une autre langue que le finnois, le suédois ou l’anglais, il doit être traduit officiellement dans une de ces langues. Au cas où cette traduction serait faite à l’étranger, elle doit également être légalisée. La traduction faite par un traducteur autorisé en Finlande est valide telle quelle.

Si le certificat de décès est délivré par une autorité d’un État membre de l’UE, l’apostille n’est pas nécessaire. De même, il n’est pas nécessaire de traduire le certificat, s’il est accompagné du formulaire type multilingue.

La famille réglera les frais d’obtention du certificat de décès, de traduction et de légalisation.

Formulaire : Déclaration d’un(e) ressortissant(e) finlandais(e) décédé(e) à l’étranger (pdf)

La Maistraatti : Conseils aux Finlandais résidant à l’étranger