En détention provisoire à l´étranger

Les lois locales s’appliquent également aux touristes. Les représentations diplomatiques finlandaises transmettent des informations et suivent l’évolution des affaires. La représentation ne peut pas intervenir au procès. Les crimes graves commis à l’étranger peuvent être sanctionnés également en Finlande.

Les lois locales s’appliquent également aux touristes

Conformez-vous aux lois du pays de destination et respectez les coutumes et la religion locales. Tenez compte des habitudes locales en matière de comportement et de vêtements. Les faits non punissables en Finlande peuvent être interdits. Notamment, les interdictions peuvent porter sur les cas suivants :

  • photographier des objets ou lieux relatifs à la sûreté et sécurité nationales, dont les quartiers militaires. 

  • distribution de matériel religieux.

  • exportation d’objets d’antiquité.

  • relations sexuelles entre deux personnes du même sexe, relations sexuelles en dehors du mariage, caresses en public.

Les peines peuvent être considérablement plus sévères qu’en Finlande. Dans certains pays, un délit de stupéfiants est passible de peine de mort. La détention provisoire peut durer longtemps, même si la personne est jugée innocente.

Les représentations diplomatiques finlandaises transmettent des informations et suivent l’évolution des affaires

Si vous êtes un(e) ressortissant(e) finlandais(e) ou un(e) étranger(e) résident permanent(e) en Finlande et que vous vous trouvez arrêté(e), incarcéré(e) ou autrement privé(e) de votre liberté à l’étranger, vous avez le droit de demander que les autorités policières ou carcérales déclarent votre privation de liberté à la représentation diplomatique finlandaise la plus proche.

Celle-ci en informera le ministère finlandais des Affaires étrangères qui, à votre demande, transmettra l’information à la personne que vous désignerez en Finlande.

Si la représentation a été mise au courant de votre arrestation ou incarcération à l’étranger, elle cherche à savoir si vous, en tant que personne mise en examen ou inculpée, avez le droit à un conseiller juridique et un interprète de la part du pays en question. Le cas échéant, la représentation vous conseille pour les obtenir.

La représentation suit, dans les limites du possible, l’évolution de l’affaire et étudie, si nécessaire, les procédures de grâce en vigueur dans le pays en question. A la demande de la personne privée de liberté, des entrevues avec des représentants de la représentation sont possibles.

La représentation ne peut pas intervenir au procès

La représentation diplomatique finlandaise ne peut ni intervenir dans la procédure judiciaire ni vous exempter de la juridiction du pays.

La représentation ne peut pas vous conseiller en matière juridique ni plaider en votre faveur. Ces fonctions reviennent à un conseiller juridique ou à un avocat. Vous pouvez demander des coordonnées d’avocats locaux à la représentation diplomatique finlandaise ou aux autorités du pays en question. Pour des avocats exerçant en Finlande et des avocats finlandais à l’étranger, vous pouvez contacter le Barreau finlandais.

L’extradition d’un auteur de délit/crime ou le transfert d’une personne condamnée est possible en application de conventions séparées.

Les crimes graves commis à l’étranger peuvent être sanctionnés également en Finlande

Il est possible de sanctionner en Finlande certains crimes graves commis à l’étranger, par exemple pour une infraction à caractère sexuel à l’encontre d’enfants.